gallery/apple-touch-icon-76x76

Cristelle Buzy

​   Rénover c'est donner un avenir au passé.

      Restauration de Céramique, Faïence, Porcelaine, Emaux...

Un peu d’histoire…

A notre époque, l'esprit du restaurateur de faïence et de porcelaine est très éloigné de celui qui animait son ancêtre le «raccommodeur de faïence».

 

Les objets en céramique étant assez chers, il était courant de les faire réparer pour leur donner une nouvelle vie et en garder ainsi leur usage domestique.


De petits artisans ambulants circulaient dans les rues avec leurs outils.

Les « raccommodeurs de faïence » dont les  appels retentissaient dans toutes les villes de France.

 

Ils recollaient les morceaux, d'une assiette par exemple, comme ils pouvaient, en utilisant des colles d'origine animale.

gallery/plat ovale dos

. Aujourd'hui … La restauration moderne est respectueuse de la vérité originelle de la pièce (notion récente dans tous les domaines de l’art). Elle se veut de moins en moins interventionniste.


• L’utilisation de produits réversibles, stables, qui ne jaunissent pas avec le temps est essentielle afin que la matière et l’aspect de l’Œuvre ne se dégrade pas après l’intervention du restaurateur.


• Ainsi, aujourd’hui toutes les restaurations sont réalisées sans aucune cuisson , et ce, dans le respect de l’authenticité et de la réversibilité.

gallery/plat ovale face

Ils consolidaient leurs réparations avec des agrafes en fer introduites dans de petites perforations faites au burin. Les manques étaient comblés avec une sorte de mastic de vitrier. Cela défigurait la pièce, mais avait pour avantage d’en prolonger l’usage domestique et ce, jusqu'au début du XIXème siècle.


Plus tard, les restaurateurs ont cherchés à rendre leur réparation invisible et on inventés la restauration illusionniste, mais sans attacher d’importance au respect de la vérité historique de la pièce.


C'est un travail lent, minutieux, qui exige des qualités de patience d'habilité, de rigueur et minutie ainsi qu'un goût affiné pour les objets anciens. .